Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/01/2015

CONFUSIONS et MALENTENDUS SACRÉS.

En y réfléchissant bien, la laïcité invoquée comme sésame de paix sociale par les autorités de ‘’La République’’ est une position de lâcheté. Elle s’ignore sans doute. "Cachez ces saints que je ne veux pas voir" dit-elle en substance. Evidemment il y a ce que l’Etat peut arriver à imposer par des lois et ce qui est hors de sa portée et qui devrait percoler au travers des enseignements non ou peu contrôlés par les "instances démocratiques". Ainsi l’éducation (qui est le fait des parents, qu’on le veuille ou non) et le contenu des enseignements religieux cléricaux (qui est le fait de vicaires principaux qu’on espèrerait intelligents. Ce qu’ils sont en majorité. Mais aussi dotés d’abnégation et de courage…).

N’est-il pas évident que de tous temps les religions auront été la causes des conflits et des oppositions les plus sauvages entre les hommes, plus encore que leur appartenance à des ethnies, des nations ou des peuples ? Et le "caches-ta-foi" de la laïcité n’y changera pas grand-chose (1).

Il serait peut-être temps, en tous cas dans nos pays occidentaux, d’ENFIN favoriser une "non-religion" ou une religion universaliste non communautarisée ? Ce pourrait être le rôle de l’Ecole dans une sorte de cours de philosophie citoyenne ‘’anomale’’ ( ?). Certes l’homme ne peut se libérer facilement des deux questions majeures qui se sont posées à lui depuis qu’il a un cerveau dit supérieur: "qu’y a ‘t-il après la mort" et "quelle est l’origine des choses". Certes on ne peut l’empêcher, ce serait cruel, de chercher des apaisements dans la Foi. Mais celle-ci n’a nul besoin de se référer à un nom ou un concept pour croire dans une cause originelle (2), moins encore à un personnage, qu’il soit chenu et barbu, à bras multiples ou à trompe. Quant à l’athéisme, il est une attitude identique à la foi religieuse en ce sens que ni dans un cas ni dans l’autre il n’y a de preuve probante factuelle qui permette de soutenir la position.   

En réalité aucun Sage au monde n’a appelé à ce que des disciples s’adonnent à un quelconque prosélytisme, encore moins en le réduisant à une adoration de leur propre personne. Ceux qui prétendent que c’est contenu dans leurs propos détournent les dits et les enseignements réellement authentiques. Ils sont ignorants de l’étonnante similitude qui existe entre ce qu’il est coutume d’appeler "les grands enseignements", qui se résume dans une recommandation majeure: luttez avec acharnement pour éradiquer l’identification psychique qui aura accompagné l’éveil de l’intelligence comme une nécessité certes fonctionnelle mais parasitaire. La personne, synchronisée avec le mental, estce qu’appelait Sri Nisargadatta Maharaj (BSI): un malentendu, car il n’existe en réalité rien de tel (3).

Tous les enseignements des Grands Sages en disent autant. Vérifiez …

 (1)  Parmi celle contre tous les signes ostensibles de religion, la lutte contre ‘’le voile’’ est pour moi particulièrement ridicule. Quand je vois ces jeunes femmes dans nos rues, sans surveillance masculine, portant le ‘’tchador’’ (je n’ai pas d’avis sur la ‘’burqa’’ ni sûr ce qui se passe ailleurs au Moyen-Orient et en sous-main bien sûr, mais c’est de chez nous qu’il s’agit), je les trouve souvent particulièrement…ravissantes. Et surtout beaucoup plus respectables et féminines que beaucoup de gamines ‘’de chez nous’’…qui portent parfois une croix à la naissance exposée de leurs seins. 

(2)  De nombreux humains ‘’intelligents’’ se sont sentis forcés d’en arriver à une telle conclusion. Et elle est d’ailleurs peut-être exacte… (Voir un Chr. De Duve –POUSSIÈRE DE VIE- par exemple, ou une doctoresse comme Thérèse Brosse –LA CONSCIENCE-ÉNERGIE- pour n’en citer que peu).

(3)  Voir en extrapolation et en synthèse de ce ‘’dit’’ et de bien d’autres semblables le texte ‘’Happy birthday’’ dans ce même blog.

Commentaires

...Pas très clair !

+ Réponse: Seul ce à quoi l'on croit soi-même paraît pertinent et les mots pour le dire semblants évidents on s'abandonne plutôt à critiquer qu'à comprendre...

Écrit par : cruysmans | 06/02/2015

Les commentaires sont fermés.